Questions fréquemment posées


Q.1 Comment différencier une abeille, d’une guêpe et d’un bourdon ?

C’est l’été et vous profitez de votre terrain au maximum quand tout à coup, un petit bourdonnement se fait entendre… et vous retrouvez un nid « d’abeilles » sous votre galerie, dans un arbre ou au bord de la piscine?

Il se pourrait fortement que ce soit des guêpes et non des abeilles.

Plusieurs personnes confondent les abeilles et les guêpes. Certes, à première vue ces insectes peuvent se ressembler. Voici quelques façons de les reconnaître :

LES ABEILLES
Au Québec, l’espèce la plus commune est l’abeille domestique, celle qui donne du miel. Son corps est trapu, velu et son abdomen ligné de bandes noires. Selon les espèces, l'espace entre ses rayures peut aller du brun foncé au jaune. Elle mesure environ 12 mm.

Un groupe d’abeilles qui quitte une ruche forme un essaim, il est composé de plusieurs milliers d’abeilles (4e photo ci-dessous). Cet insecte construit un nid de cire. Les abeilles ne sont pas attirées par notre nourriture et piquent rarement. Elle meurt après avoir piqué puisque son dard est muni d’un crochet qui reste dans la peau.

Abeilles Abeilles Abeilles

LES GUÊPES
À la différence de l'abeille, ces insectes ont une pilosité faible, une couleur jaune vive avec des lignes noires très marquées et un abdomen clairement distinct du thorax (d'où l'expression « avoir une taille de guêpe »). Elles peuvent mesurer entre 10 et 25 mm.

Les guêpes fabriquent un nid de papier, ou guêpier, en mastiquant des fibres de bois qui, mélangées à leur salive, forment une pâte. Les nids de guêpes peuvent être visibles, cachés sous terre ou dans un mur. Contrairement aux abeilles, les guêpes sont attirées par la nourriture et sont agressives. Elles n’hésitent pas à piquer et peuvent le faire plusieurs fois.

Guêpes Guêpes Guêpes

LES BOURDONS
Les bourdons ont une taille plus imposante et une forme massive du corps. Ils sont très poilus et semblent couverts d’un velours noir et jaune, parfois orangé selon l'espèce. Ils forment généralement leur nid dans le sol et leur vol est bruyant. Ne posant pratiquement pas de problème, il est préférable de ne pas détruire les nids.

Bourdon

 

QUOI FAIRE SI VOUS TROUVEZ UN NID SUR VOTRE TERRAIN?

Dans un premier temps, assurez-vous de bien identifier l’insecte.

  • En cas de guêpes : contacter un exterminateur.

 

  • En cas d’abeilles : contacter le syndicat régional d’apiculture de votre région, un apiculteur pourra venir ramasser le nid à votre domicile.

QUÉBEC ET EST DE LA PROVINCE

Marquis Lessard

418 426-2518

NORD-OUEST DU QUÉBEC

Cyril Lapeyrie

514 893-6924

MAURICIE, CENTRE-DU-QUÉBEC ET ESTRIE

Denis Gauthier

418 365-7126

SAGUENAY, LAC-SAINT-JEAN

Paul-Eugène Grenon

418 673-3269

MONTÉRÉGIE

Joël Laberge

450 373-7535


Vous trouverez davantage de renseignement sur le site de l'Insectarium de Montréal. Ce site vous aidera à mieux différencier guêpes, bourdons et abeilles. Consultez les pages et photos accessibles par les onglets à gauche de la photo, sous Abeilles, guêpes et bourdons.

Q.2 Que doit-on faire en cas de piqûre d’abeille ?

Nous vous suggérons de consulter le site internet de l’Insectarium de Montréal cité ci-dessous. Il fournit des renseignements des plus utiles en cas de piqûre.

Q.3 Devrait-on choisir un miel foncé ou un miel pâle?

En général, plus le miel sera de couleur foncée et plus sa saveur sera prononcée. La couleur du miel dépend du type de fleur que les abeilles ont butiné. Par exemple, le miel des fleurs de sarrasin et de bleuetière est foncé alors que le miel de trèfle est plus pâle. Si l’on veut faire ressortir le goût du miel dans notre recette, on utilisera du miel plus foncé. S’il s’agit simplement de remplacer le sucre dans une recette, on utilisera le miel plus pâle de préférence.

Q.4 Devrait-on choisir un miel pasteurisé ou non pasteurisé?

La pasteurisation du miel est une décision d’ordre commercial et non une décision liée à la qualité microbienne du produit. Cette opération de chauffage permet d’agir sur deux phénomènes de détérioration du miel : la cristallisation et la fermentation.

Le miel non pasteurisé conserve toutes les propriétés du miel (enzymes, protéines, vitamines) et il est vendu par la majorité des producteurs du Québec qui commercialisent leurs produits à la ferme et dans les épiceries. Il se conserve aussi bien que le miel pasteurisé sur la tablette ou au réfrigérateur.

Q.5 Est-ce que le miel est à proscrire pour les diabétiques?

La charge glycémique de 25 g de miel est considérée comme modérée avec un indice de 18. Votre médecin saura vous conseiller en fonction de votre type de diabète sur l’utilisation du miel qui convient à votre condition.

Q.6 Devrait-on jeter un pot de miel qui a cristallisé?

Un miel cristallisé n’a pas perdu ses qualités nutritives ni sa saveur. Pour lui faire retrouver son onctuosité, placez simplement le pot dans de l’eau chaude jusqu’à ce qu’il redevienne complètement liquide. Dans un pot fermé hermétiquement, le miel se conserve environ un an sur une tablette ou au réfrigérateur.

Q7. Qu’est-ce que l’hydromel?

L’hydromel (ou boisson des dieux) est une boisson alcoolisée qui consiste en une fermentation de miel dilué dans l’eau, auquel on a ajouté des éléments minéraux et des levures à vins. La fermentation dure environ un mois et le vieillissement a une durée moyenne de trois mois à deux ans. Il existe plusieurs variétés d’hydromels, du sec au liquoreux, à chacun sa préférence.


Pour en savoir plus

Si vous souhaitez en savoir plus sur les abeilles, nous vous invitons à consulter le site de l’Insectarium de Montréal, qui abonde d’informations autant sur les abeilles que sur une multitude d’autres insectes.